Comme le veut le cliché du parfait français, j’aime beaucoup boire du vin en mangeant. Pour ma part, je suis un homme qui apprécie particulièrement les bons vins rouges, pour leurs tannins et leur caractère. Même si je ne refuse jamais un bon vin blanc, il faut le dire.

Mais moi, c’est avant tout le vin rouge. Et d’ailleurs, j’entends souvent dire que pour déguster un bon vin rouge, il faut se procurer une marque connue et réputée. Et vous vous en pensez quoi ?

Crus bourgeois : le cliché à la française

Un cru bourgeois peut être à la hauteur des grands vins renommés.

Si vous êtes d’accord avec ce principe, détrompez-vous : un bon vin n’est pas seulement définissable par sa renommée, qu’elle soit très locale ou internationale. C’est grâce au site crus-bourgeois.net que j’ai pu valider cette opinion, et découvrir les crus bourgeois.

Et un cru bourgeois, c’est une vraie appellation donnée à des vins de haine qualité, et pas forcément hors de prix ! Croyez-en mon expérience, un bon cru bourgeois vaut certains très grands crus renommés.

Les petits articles sympas :